LOB NOR


LOB NOR
LOB NOR

LOB NOR

Situé à l’est du Xinjiang (Chine), entre l’extrémité orientale de la chaîne des Tianshan, au nord, et la chaîne de l’Altyn-tagh, sur le rebord du plateau tibétain, le Lob Nor constitue, à 800 mètres d’altitude, un bassin désertique qui couvre quelque 21 000 kilomètres carrés.

Ce bassin fut longtemps occupé par un lac (2 000 km2 dans les années 1950), où venaient se perdre les eaux du Tarim; ce lac ne dépassait guère 3 mètres de profondeur, et il s’était déplacé par comblement, depuis 20 000 ans environ, entre 900 est - 410 nord et 880 est - 390 nord; tout autour s’étendait un véritable delta intérieur d’argiles dures incrustées de sel et de marécages. Des travaux d’irrigation et la construction d’un lac de retenue ayant détourné les eaux du Tarim, le lac disparut au milieu des années 1960. Son bassin, soumis à une intense érosion éolienne, se couvrit progressivement d’une croûte saline qui, au début des années 1990, s’étendait sur plus de 25 000 kilomètres carrés. Cette région désertique et désolée est, depuis 1964, la base d’expérimentation nucléaire de la Chine populaire.

Lob Nor
lac de Chine (Xinjiang) instable et peu profond (2 000 km²). Centre d'expériences nucléaires.

Encyclopédie Universelle. 2012.